Italiano   English   Française   Deutsch   Espanol
  Profilo
  Prodotti
  News
  Listino
  Informazioni
  Contatti
  Galleria
     
   
     
 

Entrons dans le rayon gastronomie d’un bon supermarché.
Dans les plats bien alignés, voilà les tranches de poivrons grillés qui donnent envie, avec leur contraste luisant jaune-rouge-vert sous un filet d’huile d’olive: voilà les tranches bien rose de boeuf entourées de petits bouquets de chou blanc, de carottes et petits pois à la vapeur; et là à côté le “vitel tonné” (tranches de veau avec sa sauce au thon) et sa sauce qui, dans l’angle, recouvre le film pelliculé en nylon et qui donnerait tout de suite envie d’ouvrir l’emballage pour en goûter un peu…
Oui, parce qu’une chose qui est sûre est qu’aujourd’hui les aliments emballés sont quasiment “exposés” dans une mini vitrine personnelle. La pellicule tendue sépare de la poussière tout en maintenant l’hygiène nécessaire; et la nourriture semble même plus appétissante enveloppée dans cette embrasse transparente. Et les légumes, les fruits?
Il est vrai qu’ils ne peuvent être considérés exactement comme des aliments préparés, mais on ne peut nier que le système “barquette + pellicule” a crée une révolution même dans ce secteur, en y gagnant sur la question de la santé. Et de l’exposition idéale, prête à nous faire venir l’eau à la bouche.